Décès

 

 

Lors du décès d'un médecin

QUELLES DEMARCHES ?

« Que faire si je perds un proche ? »
Pour plus d'informations consulter le site service-public.fr
N’oubliez pas d’informer le Conseil de l’Ordre au Tableau duquel est inscrit le médecin.
 

QUELS DROITS POUR LES SURVIVANTS ?

Il faut savoir que quels que soient les avantages qui vous reviennent de droit à la suite du décès, et quels que soient les organismes concernés, vous devez vous-même en faire la demande.

 

  • Décès d’un médecin libéral
CAPITAL DECES : servi par la CARMF (base de 38 000€) et par la Sécurité Sociale
En savoir plus :
RENTES versées au conjoint survivant et aux enfants
En savoir plus sur les calculs et modes de versement
 
 
  • Décès d’un médecin salarié ou hospitalier

CAPITAL DECES : servi par la Sécurité Sociale et éventuellement par l’employeur.
En savoir plus sur le site de l'Assurance maladie

RENTES & REVERSIONS : servies selon le statut du médecin décédé. Adresser une demande à :
- L’IRCANTEC pour les médecins non titulaires de la fonction publique territoriale ou de l’Etat
- L’AGIRC-ARCCO pour les médecins salariés du secteur privé