Pharmacovigilance

Centre Régional de Pharmacovigilance, de Renseignement sur le Médicament et de Pharmaco...

                                                                    

 

Téléchargement :
Fiche de déclaration simplifiée pour vos notifications d'effets indésirables médicamenteux

 

Cette fiche est à transmettre à un  centre régional de pharmacovigilance

    ►Par courrier postal
    ►Par courrier électronique

Dr Catherine Sgro et l'Equipe du C.R.PV de Bourgogne
Centre Hospitalier Universitaire
14 Rue Paul Gaffarel - BP 77908 - 21079 Dijon cedex
Téléphone : 03 80 29 37 42 Télécopieur : 03 80 29 37 23
E-mail : pharmacovigilance@chu-dijon.fr

 

Bulletin inter régional

des Echos de Pharmacovigilance

Pour lire le bulletin, cliquez sur le document et patientez  :

OCTOBRE 2015

JUILLET 2015

 

Le Centre Régional de Pharmacovigilance, de Renseignement sur le Médicament et de Pharmaco épidémiologie de BOURGOGNE a pour mission la surveillance et la prévention du risque d'effets indésirables résultant de l'utilisation des médicaments et au bon usage du médicament, sur toute la région :

    Diagnostic et recueil des effets indésirables potentiels ou avérés, des mésusages et des abus des médicaments

   ►Renseignement sur le médicament y compris au cours de la grossesse
   ►Formation initiale et Information des professionnels de santé
   ►Recherche dans les domaines de Pharmacovigilance et Pharmacoépidémiologie
   ►Pharmacovigilance des essais cliniques

Rôle des centres régionaux de pharmacovigilance

La mission générale des centres régionaux de pharmacovigilance   (CRPV) est de surveiller, d’évaluer et de prévenir les risques médicamenteux potentiels ou avérés et de promouvoir le bon usage du médicament.

Il existe 31 CRPV répartis sur toute la France.

Les CRPV sont au cœur du système de déclaration puisque qu’ils assurent le recueil et la transmission des effets indésirables à l’ANSM. Ils sont chargés de remplir une mission d’expertise au sein du système national de pharmacovigilance en conduisant les enquêtes de pharmacovigilance et/ou en assurant une évaluation de dossiers (demande d’AMM, demande de modification de l’information…).

Ils assurent également une mission d’information en matière de pharmacovigilance, notamment en renseignant les professionnels de santé et en participant à leur formation et en faisant remonter les informations portées à leur connaissance au niveau de l’ANSM (usage abusif, mésusage, produit défectueux…)

Rôle des professionnels de santé

Comme pour les autres systèmes de vigilances déjà opérationnels et coordonnés par l’ANSM, les professionnels de santé jouent un rôle fondamental dans le système national de pharmacovigilance. En effet, ce sont eux qui sont habilités, d’une part à prescrire les médicaments, à les administrer ou à les délivrer et, d’autre part, à assurer le suivi médical des patients.
La pharmacovigilance repose sur le signalement, sans délai, par les professionnels de santé, des effets indésirables susceptibles d’être dus à un médicament . Dès qu’ils soupçonnent un lien, même s’il n’est pas certain, une déclaration peut être effectuée auprès du centre régional de pharmacovigilance.